1905

La Compagnie Française des Automobiles de Place est créée.

Elle se voit attribuer l’immatriculation G7, pour Garage N°7, par la Préfecture de Police de Paris. En 1914, elle s'illustre lors de l’épisode des taxis de la Marne.

1958

André Rousselet est embauché chez Simca.

Simca, société automobile propriétaire de la Compagnie G7, détient notamment 2 000 taxis. 

1960

André Rousselet rachète 150 taxis à Simca grâce à un emprunt.

Simca cherche en effet à se séparer de ses taxis, trop gourmands en essence, afin de réaliser une plus-value financière sur leur vente. 

1962

André Rousselet rachète à Simca la compagnie G7 et les 1850 taxis restants.

Il troque les modèles Ariane contre des 403 Peugeot moins coûteuses et décide d’installer le central radio au siège de la G7, 153 rue de Rome, afin d’être au plus près de l’activité des chauffeurs.

1964

Le radio-taxi voit le jour.

André Rousselet a l’idée de mettre en relation les chauffeurs de station et les clients, afin de fournir à ces derniers des courses par radio dans tout Paris, moyennant un abonnement auprès de la G7.

1972

Le siège de la G7 s’installe à Clichy La Garenne (Île-de-France).

 

 

1973

L’État autorise le rachat des licences de taxi à titre individuel.

Chaque chauffeur peut désormais devenir son propre patron.

1991

Diplômé d’HEC, Nicolas Rousselet entre comme chargé de mission au sein du Groupe G7.

Il commence par travailler sur la diversification de l’entreprise et rachète Ada, première entreprise de location de véhicules de tourisme et utilitaires à bas prix pour particuliers et professionnels, créée en 1984 à Brest.

1993

Le Groupe G7 continue de se développer sur le marché du taxi parisien en rachetant les Taxis Bleus.

 

 

1996

Nicolas Rousselet prend la direction du Groupe G7 et renforce encore sa diversification.

De retour d’un voyage aux États-Unis, il crée Homebox, un concept de location de mètres carrés de stockage. C’est la première entreprise française à créer un réseau de self-stockage et à proposer un service de garde-meuble sécurisé dans l’Hexagone.
Novarchive, société d’archivage et de gestion de documents, arrive par ailleurs dans le Groupe.

2007

G7 Green puis G7 Access sont lancées.

G7 Green est devenue la première flotte de taxis hybrides ou électriques en Europe. G7 Access, quant à elle, est la flotte dédiée au transport des personnes à mobilité réduite.

2008

La commande de taxis par application mobile est lancée.


 

2014

De nouveaux acteurs arrivent sur le marché des taxis.

Pour s’adapter aux évolutions du marché, G7 s'appuie sur trois piliers : digitalisation, premiumisation (montée en gamme, campagne publicitaire), responsabilité sociale (transformation environnementale, mobilité pour tous, …).

2016

Le Groupe G7 devient le Groupe Rousselet.

 

 

2017

ADA se transforme.

ADA accélère sa digitalisation avec le lancement d’un nouveau service de freefloating et la location de véhicules par application mobile remplaçant la clé. Le réseau ADA consolide également sa position de leader et dépasse les 1000 points de vente en France.